Un périnée à dorloter

« Il faut Protéger votre périnée, muscler votre périnée, rééduquer votre périnée, masser votre périnée, préserver votre périnée etc, etc, etc »… Dis donc c’est qui ce périnée qui demande tant d’attention… Je n’ai jamais entendu autant parler de lui depuis que je suis enceinte…
J’ai bien sur toujours su « à peu près » où il se trouvait et « à peu près » à quoi il servait mais du jour au lendemain j’ai l’impression qu’il devient le groupe musculaire le plus important de mon corps …A croire qu’enceinte c’est limite plus satisfaisant d’avoir un périnée tonique qu’un fessier rebondi… pourtant le périnée ça ne fait pas fantasmer, je n’ai encore jamais vu de photo de périnée sur insta avec des hashtags #perinéeGoals #PérinéeDay #beautifullPerinée.
Alors déjà les filles le périnée, pour vous le représenter c’est un groupe musculaire en forme de losange qui s’étend du pubis au coccyx et qui soutient la zone du petit bassin donc, des organes génitaux et de l’anus.
Il paraît que Les femmes prennent généralement conscience de leur périnée quand elles commencent à ressentir des troubles tels que l’incontinence, la pesanteur pelvienne, les gaz vaginaux, les douleurs pelviennes ou la perte de sensations lors de rapports sexuels. Comme ça donne envie dis donc…
Alors, on va éviter cette catastrophe et on va essayer d’en prendre conscience avant d’avoir le périnée flagada . Allez hop on va le bosser ( #périnéeGoals ) car enceinte il prend cher… Le pauvre il doit soutenir nos organes mais aussi notre baby bump et les 10kg qui vont avec… du coup si on veut pas avoir un « hamac » distendu mieux vaut faire gaffe.
Avec Fanny de Bodynov on vous a concocté d’excercices pour le travailler quotidiennement . Il existe également une huile pour le périnée pour l’assouplir et améliorer l’élasticité de la zone périnéal car autant il doit être fort et musclé autant il doit apprendre à se détendre pour faciliter l’accouchement et éviter l’épisio… Et oui il en fait du taf…
Alors pipi stop pour tout le monde et vive le périnée.

Les conseils de Fanny, coach sportif :

Comme le dit Ariane, on entend souvent parler du périnée durant la grossesse sans vraiment trop savoir pourquoi il a autant d’importance. Il faut savoir que ce dernier est très sollicité durant la grossesse car il supporte le poids de l’utérus et de bébé, mais aussi le poids du placenta et du liquide amniotique. Lorsque les muscles du périnée sont affaiblis, par exemple pendant ou à la suite d’une grossesse, ils ne remplissent pas correctement leurs fonctions. Donc les filles, il est particulièrement important durant votre grossesse de réaliser le plus régulièrement possible des exercices permettant de renforcer le périnée. Ceux-ci peuvent vous éviter tout risque d’incontinences urinaires, avant ou après la grossesse. Des muscles du plancher pelvien renforcés peuvent supporter plus facilement le poids de bébé qui grandit, et aident également à faciliter le moment de l’accouchement. »
Fanny

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *