Renforcement bas du corps

Coucou les filles, quand on est enceinte les muscles fondent et la cellulite s’installe surtout sur le bas du corps… Alors l’objectif est de maintenir la masse musculaire… Car à la fin de la grossesse, les fesses peuvent devenir la continuité du dos et oui le bassin se positionne vers l’avant et le muscle fessier fond comme neige au soleil…
Avant chaque séance de renfo, je fais 40 minutes de cardio (pas de courses, ni de corde, les impacts sont INTERDITS), là j’ai fait 40 minutes d’elliptique niveau 3, divisez par 2 votre résistance habituelle (d’habitude je suis à 6) lorsque vous êtes enceinte et mettez vous toujours sur le mode manuel, pas de fractionné !!! On maintient son rythme cardiaque on doit bosser son fessier, on est pas là pour brûler des graisses…
Voilà les filles, moi je travaille les jambes et fesses 4 fois par semaine…
Voici des exemples d’exercices proposés par notre coach spéciale Grossesse : Fanny de chez Bodynov .
Détails exercices renforcement bas du corps :
– Exercice 1 : Montées de genoux avec résistance : renforcement des fessiers, quadriceps
15 mouvements – 4 séries
– Exercice 2 : Elévation de jambe au sol : Renforcement des fessiers et adducteurs
15 mouvements – 4 séries
– Exercice 3 : Position quadrupéde, élévation bras et jambes opposées : travail de la coordination, gainage, renforcement des fessiers, ischios jambiers + mobilisation des épaules
15 mouvements – 4 séries
– Exercice 4 : Pas chassés avec elastiband : renforcement des fessiers, quadriceps, ischios jambiers, adducteurs et abducteurs
20 pas – 4 séries


Les conseils de Fanny, coach sportif :

Après avoir abordé l’importance de l’activité physique durant la grossesse et plus particulièrement le renforcement du haut du corps dans l’article précédent, il va sans dire qu’il est tout aussi important de renforcer également les membres inférieurs lorsque l’on est enceinte.
Et oui les filles, réaliser un travail régulier et axé sur les membres inférieurs tout au long de votre grossesse vous permettra de maintenir la masse musculaire que vous avez dans vos gambettes, ce qui vous sera très utile lors de l’accouchement. Bébé ne va pas sortir tout seul (malheureusement), et c’est toujours plus facile avec des jambes musclées !
En plus de cela, le fait de mobiliser vos jambes grâce à un travail cardiovasculaire, (elliptique, vélo stationnaire, aquabike, marche etc.) permettra également d’éviter que la graisse s’installe et ici on pense notamment à la fameuse cellulite (celle que l’on redoute toutes) ! N’oubliez pas que cette dernière à tendance à s’accentuer lors de la grossesse, alors stop à la sédentarité : on se mobilise et on active le plus régulièrement possible ses gambettes !
Fanny

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.