L’haptonomie ou comment communiquer avec bébé

Il y a quelques jours j’ai essayé l’haptonomie, je vous avoue qu’après mon expérience de sophrologie qui ne m’avait pas vraiment plu j’avais peur d’une autre séance soporifique… car me faire fermer les yeux, me parler de mes émotions ou ce que je vois (les yeux fermés), moi, ça m’endort… trop speed ? Trop terre à terre peut être… en tout cas j’allais avec monsieur à la première séance un peu sceptique .
Alors pourquoi essayer me direz vous ? L’idée que mon chéri puisse partager ma grossesse et communiquer avec notre bébé me plaisait beaucoup… Alors, hop nous voilà tous les deux en chaussettes sur un tatami… Hajimé!! Cool, on va se bagarrer ??? Non, c’est juste pour se sentir mieux dans le sol… Ah ok (déception).
Car en premier lieu, la sage femme m’aide à me détendre en apprenant des mouvements/caresses à mon chéri, utilisant des images qui parfois nous font sourire… « faites du doudou, faites du moelleux »… qu’est ce qui est doux pour vous Ariane, ba heu mon chien ?? Qu’est ce qui est moelleux ? heu du gras ?
Oui bon avec mes références ça n’allait pas marcher, j’ai opté donc pour un coussin doux et moelleux…
Je devais projeter cette sensation de confort et de douceur dans les caresses de Fulgence et là la magie a opérée ….
Mon bébé fut attiré comme par magie entre les mains de son papa, il est venu se lover dans sa paume. Fulgence a réussi à déplacer notre bébé, à le rassurer.
Il mettait un coup quand la main s’éloignait comme pour le rappeler.
Nous avons réessayé à la maison, mon ventre ne s’était jamais déformé ainsi, car notre bébé sous l’appelle des caresses de papa venait rechercher son contact.
C’est l’expérience la plus magique que j’ai vécue de ma vie.
Nous 3 en symbiose absolue .
Alors, oui, c’est l’article sûrement le moins décalé que j’ai écrit jusqu’à présent, mais j’ai tellement aimé ce qu’il s’est passé que je ne trouve aucune vanne !!

Ce qu’il faut savoir
Les séances d’haptonomie peuvent débuter dès le début de la grossesse. Mais ce n’est qu’au 4ème mois, lorsque vous commencez à percevoir les mouvements du bébé, que vous pourrez réellement entrer en interaction avec lui. N’attendez pas trop longtemps avant d’entamer la démarche haptonomique : après le 7e mois, c’est trop tard , en effet je commence le 7ieme mois elle m’a dit à 2 semaines prêt je ne vous aurais pas accepté ! J’aurais vraiment loupé un truc génial. Il faut en effet du temps pour s’approprier cette méthode. A savoir : en théorie, l’haptonomie perd tout son intérêt si vous pratiquez d’autres types de préparations à l’accouchement (yoga, sophrologie, techniques respiratoires, etc.) à côté. Ces méthodes consistent à se centrer sur soi et sur son corps, alors que la démarche haptonomique demande de s’ouvrir totalement à son bébé et son compagnon. Il y a donc incompatibilité, c’est sûrement pour cela que ça m’a tellement parlé, la grossesse ce n’est pas que moi c’est NOUS… d’ailleurs je devrais renommer ce blog 9 Toi moi nous…

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.