Les nausées

Quelle bonne nouvelle… Je suis enceinte, bonheur, joie et gerboulade… car en effet le premier trimestre (cela peut perdurer après) certaines d’entre nous passent leur vie penchées sur la cuvette des toilettes …
Alors pour celles qui n’ont pas eu ce symptome ça fait l’effet d’être vaseuse comme après une bonne cuite, la bonne soirée en moins… car souvent la veille on s’est endormie à 20h avant la fin de la météo du coup, on est pas bien et surtout on sait pas quoi mettre …
Alors c’est pénible je vous l’accorde mais les nausées de grossesse ne doivent pas vous alarmer, cela ne signifie pas que votre bébé va mal
Les vomissements de grossesse sont héréditaires et sont dus principalement aux hormones…
On dirait même que les nausées sont une ruse de la nature pour empêcher la future maman de consommer des aliments qui nuisent à la santé de bébé avec en tête de liste l’alcool, la caféine et la nicotine (beurk beurk beurk, ne faites pas fumer votre bébé les filles c’est vraiment pas cool pour lui) …
Notre diététicienne vous donnera ses conseils pour atténuer les nausées, pour ma part je n’ai pas été malade pour cette grossesse mais je ne peux rien avaler le matin à part un jus de citron et il m’arrive souvent de vomir le soir lorsque je mange trop, mon corps semble me dire « hey meuf y’a plus de place là, donc le saumon aux légumes il dégage ».
En tous cas, savoir si on a été malade, c’est quand même la question récurrente des gens lorsqu’ils apprennent que vous êtes enceinte
« Et tu as été malade ? »
« Non »
« Ouf alors ça va … »
Oui ça va car c’est vrai que se taper 3 mois de nausées c’est horrible mais commencer sa grossesse avec 5kg en moins sur la balance… ça c’est cool…
J’ai une amie qui a perdu 6kg en début de grossesse et qui du coup n’en a pris que 4 et son bébé va très bien… bon je l’appelle vomito…
Allez les filles on est enceinte c’est juste magique,il faut toujours voir le côté positif… allez haut les cœurs et haut-le-cœur !

Les astuces de Marion, diététicienne, contre les nausées
Il est vrai que les nausées et vomissements sont très fréquents en début de grossesse. Ne vous inquiétez pas, ils s’arrêtent généralement au 4ème mois. Ariane tu as eu de la chance d’y avoir échappé, mais ne fais pas la maligne, tu n’es pas à l’abris d’un petit vomi ! Cependant, ces troubles digestifs concernent près d’une femme sur deux. Pas de panique, vous trouverez dans cet article quelques conseils pour limiter ces tracas !
Les nausées et vomissements ont tendances à apparaitre le matin à jeun où tout simplement par des odeurs de cuisine. Ces petits malaises sont très pénibles et endommagent votre qualité de vie mais ils sont bénins, ils n’ont pas de retentissement grave sur votre grossesse.
Les causes ? Les hormones – bravo Ariane ! -. Plus précisément, les œstrogènes et les gonadotrophine chorionique (hCG) dite hormone de la grossesse. Dès le début de la grossesse, votre corps sécrète ces hormones en forte quantité, responsables de ces vomissements. Elles agissent directement sur le système nerveux qui commande le fonctionnement des organes abdominaux et donc le tube digestif ! Sachez aussi que les nausées sont accentuées par un laps de temps trop long entre deux repas. Le stress, les problèmes psychologiques ou familiaux jouent aussi un rôle important sur ces désagréments. Alors on se détend, on respire profondément et tout va bien se passer, profiter de ce moment magique !
Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ?
Dans un premier temps, veillez à réduire la durée entre vos repas principaux. Pour cela, essayez d’introduire dans vos journées alimentaires des collations, par exemple pour le gouter de 16h et l’autre dans la soirée afin d’éviter de rester à jeun trop longtemps (c’est ce qu’on appelle le fractionnement). N’hésitez pas à prendre votre petit-déjeuner au lit lorsque les nausées surviennent le matin.
Limitez la consommation d’aliments liquides qui font plus facilement vomir.
Qui dit « vomissements » dit pertes hydriques, il faut donc compenser et vous hydrater régulièrement, de préférence de l’eau plate et par petites gorgées. En revanche, évitez les boissons telles que le thé et le café qui favorisent les remontées acides. Inutile de parler de l’alcool, il est à bannir !
Et surtout, mangez les choses qui vous donnent envie et ne vous forcez pas à consommer des aliments qui vous écœurent même s’ils sont nutritionnellement bons pour votre bébé.
Il est de mon ressort de vous mettre en garde, si les vomissements et malaises perdurent et entrainent un amaigrissement important. Dans ce cas, veuillez contacter votre sage-femme et/ou votre médecin référent.
Exemple de goûter (faire une sorte de bulle)
1/6 baguette avec une portion de fromage (env. 30g) + 1 verre d’eau
1 fromage blanc + 1 banane + 1 verre d’eau
1 verre de lait + 4 petits biscuits secs peu sucrés
Bon courage Mesdames et à bientôt !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.