La diversification

Que ça passe vite … Hier, j’arrêtais l’allaitement et aujourd’hui me voilà à faire des purées… Bientôt, il voudra boire une bière… En même temps, j’avoue que quand ma pédiatre nous a dit de commencer la diversification, j’étais plutôt contente, j’avais tellement hâte de voir sa petite tête goûter à autre chose que du lait. Et je pense que comme la plupart des bébés mon fils adore les purées ! Ça même été difficile de ne lui donner que 4 cuillères au début alors qu’il semblait se régaler. Imaginez vous être rationné de votre plat préféré alors qu’il en reste plein dans la casserole !!!! Quelle mauvaise mère… Donc, évidemment, on a commencé par de la carotte et quand il m’a regardée en tétant la cuillère (oui, on est encore sur l’apprentissage de la mâchoire) j’ai eu l’impression d’être un chef étoilé… Jamais, je n’avais autant ressenti tel bonheur chez mes hôtes et pourtant Dieu sait que j’en ai passé des heures en cuisine à vouloir gâter mes invités… Alors que là, une purée de carottes bio sans sel sans beurre servit à la cuillère dans une assiette en plastique Winnie l’ourson et je me suis sentie être Cyril Lignac. Nous avons enchaîné avec la courgette, les haricots verts (qu’il a moins aimé) la patate douce ou encore les brocolis… un sans faute pour Chef maman qui réussit à faire de le bonheur des papilles de bébénou … Bon sinon au niveau des vêtements après chaque repas, j’ai l’impression d’avoir fait une partie de paintball. Je ne sais pas vraiment comment en introduisant de la purée dans une mini bouche avec une mini cuillère, j’arrive à en avoir sur le siège dans les cheveux ou même sur ma chemise partout en fait sauf sur le bavoir… Au moins je vais pouvoir m’en resservir demain… Et vous, comment s’est passé le passage à la purée ? J’ai pris la décision de toutes les faire moi-même avec des produits de saison français si possible bio, et quand je peux de mon jardin, pour l’instant, j’ai le temps de réaliser mes purées alors profitons-en et en plus j’avoue les restes atterrissent dans mon assiette donc plus besoin de me préparer à manger… Car bébénou mange 2 jours d’affilé la même purée, mais j’en fais souvent plus… et j’avoue que moi non plus je n’ai pas trop aimé la purée de haricots verts. Mais la semaine prochaine, j’introduis les purées de fruits au goûter… Et souvent, je lis que certaines mamans voient leur bébé délaisser les légumes du midi après avoir goûté au sucre des fruits… Du coup, j’hésite… C’est vrai que quand nos enfants ne mangent pas de tout, c’est compliqué. À la maison, on a une alimentation très équilibrée, c’est souvent légumes vapeurs et protéines grillées… Je me demande comment je vais faire si mon fils ne veut manger que des frites ou des pâtes alors qu’on en mange jamais nous-mêmes… Je me rappelle que j’ai vomi mon premier Mac do qui était un Quick d’ailleurs ma maman nous avait emmené ma grande sœur et moi manger ce fameux hamburger à l’ouverture du premier fast-food de ma ville… Et bien, avec notre alimentation (ma maman est agricultrice nous avons toujours mangé des produits du potager), ce sandwich m’a rendue malade, et encore aujourd’hui, c’est un supplice pour moi de manger un fast-food ça doit m’arriver une fois tous les 2 ou 3 ans quand je suis obligée et je prends une salade !!! J’espère que mon fils sera comme nous… Mais c’est une autre époque, j’ai dû boire mon premier coca à 17 ans (on n’avait pas de boissons sucrées à la maison) alors que maintenant, je m’ouvre un coca zéro par jour sans problème… Bref, je ne sais pas si il y a une bonne méthode, en tout cas, je suis heureuse de voir mon bébé le ventre et la couche bien remplis !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *