J’peux toucher ?

Oh, tu es enceinte de combien ? C’est trop mignon me dit-elle en me caressant le bidon comme si c’était un chaton… tu crois quoi ? Que je vais me serrer contre toi en miaulant ? Que j’aime bien?? Ou bien que mon Bébé sent qqch ??
Je ne sais pas pourquoi tout d’un coup quand on est enceinte, l’intimité devient accessible et notre corps déjà en location pour le bébé devient propriété publique… À quel moment vous viendrait à l’idée de toucher le ventre de quelqu’un ??? À quel moment qu’il soit rebondit ou en plaquette d’abdos, vous vous autoriseriez de palper la panse d’un pote ou d’une connaissance !!
Bah non non non… Je vous assure que ce rapprochement soudain que procure la grossesse, personnellement, ce n’est pas du tout mon délire…
On dit « félicitations » en frottant le ventre de Maman mais jamais en palpant les testicules du papa « bravo mec beau boulot !! » Et pourtant c’est pareil c’est très gênant…
Je réserve le droit de toucher mon ventre à mon cheri qui communique avec Bébé et à mes amies les plus proches quand mon Bébé danse le breack et que je veux qu’elles partagent cette expérience magique…
Alors, oui j’avoue, j’ai déjà touché le bidon d’une copine enceinte, car entre nous ce bombé gonflé donne envie d’être tripoté, mais j’ai toujours demandé avant… Mais je me rends compte que même lorsqu’on demande c’est très difficile de refuser cette caresse qui part d’un Bon sentiment…
Oh tu es enceinte Je peux toucher ton ventre ?? « non merci touche plutôt à ton… » bref c’est difficile de dire non. Alors, souvent, soit on ne répond pas (ça veut dire NON en fait) soit on fait une onomatopée type  » brrrggrrrmouiaif » et ça veut dire non aussi mais je me sens obligée…
C’est sûrement pour cela que je ne porte pas encore de vêtements moulants ni de vêtements de grossesse… car je n’ai pas envie de mettre encore plus en valeur mon baby-bump et d’inciter ainsi les caresses intempestives…
Pourtant j’avoue que sur les autres femmes enceintes je trouve cela joli la robe moulante… Allez, je m’y mettrai peut être dans quelques semaines quand je n’arriverai plus à rentrer dans mes jeans et qu’il faudra que j’investisse dans des vêtements de grossesse… mais pour l’heure je garde mon bidon enfoui sous des vêtements amples pour le protéger quelque-part des regards extérieurs car dans ce bidon se cache un trésor, notre trésor à moi et mon chéri… notre Bébé si désiré…

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.