J’en peux pluuuuuuuuuuuuussss…

J’ai eu une grossesse géniale même si j ai eu plein de petits maux j’ai eu la chance d’être active et j’ai été baigné de bonheur… Mais là j’en ai marre!!
Même si je n’ai pas pris beaucoup de poids mon bidon me pèse et mon dos me fait souffrir..
Bref c’est la fin je suis dans ma 39SA et j’ai l’impression que je vais exploser…
Ma gyneco a été claire, mon bebe est haut mon col ouvert à 1 et je ne contracte pas… bref c’est pas pour demain ! Ma mère a accouché 1 semaine après terme pour ma sœur et moi donc si il y a un lien génétique je ferais mon fils en Février !!!
Du coup je fais tout pour accélérer le travail, tous les matins je me fais 1h de cardio training, ellyptiques, tapis, vélo et 1 heure de natation… l’après midi je fais mon ménage, mes vitres, mes sols à fond. Résultat : ma maison est propre…
Avec mon amoureux on prends les dos d’âne à fond et à part me faire mal à la sciatique pas de résultat…
Évidement je prends de l’homéopathie, de la tisane de feuilles de framboisier, je fais de l’acupuncture et pour l’instant la « méthode italienne » n’a pas fonctionné… non plus.
Alors une chose est sure, mon fils est bien la ou il est… et c’est pas nos techniques à 2 balles qui vont le déloger !! Vous le prenez pour qui !!! Il est chez lui…
Du coup j’ai le droit aux commentaires type : “ Ça va c’est pas grave il reste au chaud, profite pour te reposer car après ça sera dur “
Alors non ce n’est pas grave, sauf que non je me repose pas puisque j’enchaîne les nuits blanches car à la fin on dort plus… on ne sait plus comment se positionner… Sur le côté mon fils me donne des coups dans les côtes et sur le dos j’ai l’impression d’être une tortue retournée je peux plus trop bouger et quand j’arrive enfin à m’endormir je ronfle tellement et que mon mec lui ne dort pas du tout ( remarque même moi mes ronflements me réveille…)
Du coup je dors assise… je suis beaucoup mieux, mais je dors pas…
Mais mise à part les petits problèmes d’inconfort de fin de grossesse j’ai surtout hâte de rencontrer mon fils.
Savoir qu‘il va bien car ce sont les inquiétudes qui planent le plus à la fin. Je pense beaucoup à sa santé. J’ai hâte qu’il soit là pour voir qu’il va bien. Car c’est mon obsession depuis le début, son état de santé… c’est sûrement à cause de mon passif même si toutes les mamans y pensent moi c’est exacerbé.
Et puis, je crois que j’ai hâte de le savoir hors de mon bidon pour ne plus être la seule responsable… avec mon chéri on sera 2 à pouvoir prendre soin de lui… j’aurais moins de poids à porter, moins de culpabilité aussi…
Les Fausses Couches vous rendent très coupable, on a beau vous dire que vous n’y êtes pour rien au fond de vous vous vous en voulez de ne pas avoir été capable.
Alors devenir parent c’est devenir responsable de quelqu’un évidemment et je sais que toute ma vie je serai à l’écoute de son bien être et inquiète pour lui, mais c’est vrai que j’ai un compagnon formidable sur qui je peux me reposer aussi. Et je suis heureuse qu’il prenne sa part de responsabilité.
Alors voilà, j’irai sûrement jusqu’au terme voir plus tard comme ma mère l’a fait.
J’ai beaucoup de chance de ne pas avoir été alitée et de pouvoir vivre normalement (jusqu’à 15h après je suis une baleine) Mais vous ne pouvez pas m’en vouloir d’être impatiente d’avoir mon fils serré contre moi… je t’aime mon trésors. Maman t’attend mais grouille toi quand même un peu…
Bisous les mum to be ❤️

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *