Home sweet home

Ça y est on rentre à la maison… et je ne peux pas cacher mon émotion…
J’ai toujours pensé que je pleurerais en voyant mon fils pour le première fois ou que mon conjoint verserait sa larme, lui qui ne pleure jamais, quand il porterait son fils pour la première fois et bien non… non un ocean de joie mais pas de larme…
Mais ce jeudi 25 janvier quand nous avions quitté la maternité en emballant notre bébé comme une paupiette pour le mettre dans sa coque siège auto, je n’ai pas su contenir mes larmes…
Mon mec m’a dit rassurant, “Tu sais mon cœur ca va bien se passer à la maison”… Mais ce n’étais pas ça “ je n’ai pas peur du tout, je pleure car j’ai tellement fantasmé ce moment, ça fait des mois que le siège auto est dans le salon, que j’imagine mon fils dedans, que je le rêve dans mes bras et puis ça fait des mois que je m’entraîne avec ce siège auto… et là j’ai tout oublié !!!” Snif.
Mon mec a du être ému il m’a fait un bisou. Et m’a dit : “allez Micheline c’est une nouvelle vie qui commence”.
À la maison tout est prêt pour lui réserver le meilleur des accueils comme si on attendait la visite d’un chef d’état, on aurait même été capable de mettre la guirlande “Welcome home” mais je ne sais pas si notre fils sait déjà lire l’Anglais… alors j’ai évité je ne voulais pas le mettre mal à l’aise.
J’avais entendu que l’on pouvait être paniqués à l’idée de rentrer chez soi et d’être seuls, mais nous on est heureux on prend nos marques.
On aura plus de facilités à savoir ce qu’il aime ou pas au bout de quelques jours…
Moi je me pose beaucoup de questions souvent inutiles d’ailleurs et je me rend compte que je suis là plus stressée de nous deux.
Fulgence est impressionnant comme si il avait toujours fait cela.
D’ailleurs notre bébé a des coliques et la nuit quand je suis dépassée par ses pleurs j’appelle papa qui gère comme un pro.
Bébé dort dans sa chambre depuis le premier jour mais je dors dans un canapé lit à côté de lui… enfin je dors, faut le dire vite… disons que mon lit est prêt du sien pour allaiter, le surveiller et le bercer…
On dort pas quand on a un nouveau né on passe son temps à l’observer (quand on ne le change pas ou qu’on ne le nourrit, pas qu’on ne le calme pas…)
J’ai la chance d´avoir un chéri qui m’aide, je tire mon lait et mon fils prend le biberon depuis son 3ieme jour de vie, ca lui fait un moment privilégié avec papa et ça me permet de dormir la nuit dans notre chambre et que se soit monsieur qui dorme avec bébé… il m’a remplacé 2 nuits et entre nous ça m’a complètement requinquée!!!!
D’ailleurs les filles si vous avez la chance d’être avec le papa imposez 1 nuit si vous commencez à fatiguer!!

Du coup je ne regrette pas mon choix d’avoir mis mon fils dans sa chambre et d’être venue moi dormir avec lui ! Comme ça on peut se reposer mutuellement avec mon chéri et limiter mes cernes qui m’arrivent déjà au menton.
Notre merveille semble se plaire dans sa maison qui du coup est devenue son royaume. Parc, siège bébé, cocoona baby, coussin d’allaitement, sèche biberon… bref on est dans on se croirait chez un revendeur Orchestra.
Voilà notre vie a changé elle s’articule autour de notre fils ,entre les tétés, les changements de couches et les régurgitations… du bonheur quoi !!
Ce petit être qui ne fait que dormir manger et déféquer est la chose la plus merveilleuse que cette planète est portée, notre vie a pris un sens. Nous devons tout faire pour le rendre heureux !!

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.