Pourquoi tant de haine dans un si petit téléphone ?

J’adore communiquer avec ma communauté sur Instagram. En plus, je suis en majeure partie des femmes qui me ressemblent, mamans, des femmes simples, plus intéressées par comment faire un bon repas pour leur famille que par des chaussures de luxe ou la chirurgie esthétique. Une communauté de femmes qui ne se jalousent pas, qui se serrent les coudes, car on sait qu’être maman, c’est parfois un peu compliqué… Je ne retouche pas mes photos, je ne fais pas de photos sexy, j’essaie d’être la plus naturelle possible, d’être le plus simple honnête possible, car dans ma vie, à la campagne, je ne pourrais pas porter de talons aiguilles, ni de crop top. Et même si je trouve cela très joli, je ne vais pas vous prendre pour des cruches, et m’habiller comme ça pour être « en bombe » sur une photo (oui, j’utilise une expression de jeune). C’est peut-être les 40 ans qui arrivent et qui parlent.

Je pense que c’est surtout que je ne suis pas de la génération poupée Barbie avec des prothèses partout, des lèvres siliconées et de fausses dents. Je suis de la génération Kate Moss ou au contraire, on prônait le naturel et la minceur (extrême, c’est pas bien non plus, mais en tout cas être pulpeuse n’étais pas à la mode).

Alors je suis toujours blasée quand j’essaie des critiques physiques ma bouche est constamment critiquée. C’est marrant à 14ans, elle me complexait déjà, car on me taxait de « bouche à pi.. » , je me mordais les lèvres pour diminuer leur volume, ça et ma poitrine faisait de moi une petite fille femme et je le vivais très mal. Dans mon spectacle, j’ai tout un sketch sur l’anorexie qui a été engendré par ces complexes. Être femme, sexuelle, à l’âge où on est encore une enfant.

On m’a laissé tranquille plusieurs années avec mon physique. Peut-être jusqu’à mes 35 ans, même si j’avais de manière récurrente le droit à « ses yeux, ce sont des lentilles », « ses seins des faux »… Je m’assumais plus, donc je me disais que je devais prendre cela comme un compliment. Mais depuis un certains temps, c’est mon visage que l’on attaque ma bouche en particulier.

Comme j’ai perdu mes joues juvéniles, elle doit être plus présente. On me taxe de l’avoir fait refaire… Le comble toute ma jeunesse, je ne l’aimais pas, car elle était trop grosse et moi, je la referais pour la dégonfler… Ma bouche a toujours été un complexe, mais c’est mon empreinte génétique celle de mon papa, ma sœur à la même et mon fils aussi.

Elle est très pulpeuse, dans mon métier, les maquilleuses m’ont toujours dit d’en être fière, car je ne les laissais que rarement colorer mes lèvres que je trouvais déjà trop présentes. En plus ça me colorait le menton, car ma lèvre inférieure le touche.

J’avoue que cette critique m’énerve, car je déteste les injections : en disant elle moche sûrement refaite, ils partent du principe que c’est mal fait… Hors aujourd’hui la chirurgie est maîtrisée. Ma boucle est juste pas parfaite, justement pas symétrique et un peu trop grande… Elle pourrait être plus jolie, mais c’est la mienne, c’est comme un gros nez ou des petits yeux, c’est comme ça… On n’est pas parfait, c’est la vraie vie ! Et heureusement.

Aujourd’hui, je vieillis, mes rides deviennent plus nombreuses mon visage « tombe » je ne le vis pas mal, je suis mieux dans ma peau qu’à 20 ou 30 ans, car je suis mieux dans ma tête …. Mais je dois affronter des critiques permanentes que je trouve tellement déplacées.

On n’oserait jamais critiquer le physique de quelqu’un dans la rue ? Pourquoi le faire sur Insta ? Jamais, je n’oserais pas dire à quelqu’un, tu es moche, gros, maigre bête… Pourquoi les réseaux sociaux le permettent ? Si on n’aime pas une personne pourquoi la suivre ??? J’ai déjà dû subir des insultes racistes, jamais je ne pensais que l’on puisse m’insulter ou insulter mon bébé. Mais si pourtant, entre les « pu.. à neg.. » ou les bâtards pour mon fils, et même les menaces de mort, j’ai dû me résilier à me dire que la France n’était pas celle que je croyais, le monde n’est pas celui que j’espère quand on voit qui a été élu au Brésil …. Comment voulez-vous après cela que je dévoile le prénom ou le visage de mon fils ? On ne pourra jamais empêcher les gens d’être racistes, haineux, critiques, et cela, gratuitement. Et d’ailleurs, je n’ai rien contre la critique, elle est souvent utile lorsqu’elle est fondée… J’adore me dire que je vais grandir m’améliorer avec des critiques, mais : tu es maigre, pu.. à Black, tu es moche, etc ne me font pas grandir.

Alors un message à celles (car ce sont souvent des femmes) qui commentent mes vidéos ou mes photos avec ce genre de contenu : ça n’apporte rien que de la haine, et je veux que mon Insta soit une page d’échange pas d’insultes. Je réponds dès que je le peux pour l’humaniser. Si vous ne m’aimez pas ce n’est pas grave, je ne peux pas plaire à tout le monde, mais vous vous trompez de sujet. Je ne suis pas un mannequin pas une blogueuse beauté ou mode. Donc mon but n’est pas de « plaire » par mon image.

Je suis une comédienne et surtout une maman qui débute. Je préfère qu’on m’écoute plutôt qu’on me regarde, je préfère faire rire plutôt qu’on me trouve jolie. À bientôt 40 ans, je veux juste être entourée de personnes bienveillantes. La vie est assez compliquée pour tous. Les réseaux sociaux donnent la parole à tout le monde même les gens remplis de haine. Un conseil à celles et ceux qui me suivent, entourez vous de personnes qui vous veulent du bien …. Les autres n’en valent pas la peine.

Des bisous.💗

Partager cet article :

15 commentaires sur “Pourquoi tant de haine dans un si petit téléphone ?

    1. Pourquoi ceux qui disent ces mechancetés perdent elles leur temps a ça au lieu de s occuper de leur vie🤔. C est juste de la jalousie. Soyez heureux, le reste ne vaut pas la peine d etre relevé. 😘😘

  1. Je ne supporte pas non plus la haine est je ne peu me pêcher de leur répondre. Des que je vois mes messages haineux de certaines et parfois certains je suis rempli de haine et comme tu as déjà pu le constater je ne peu m’empêcher de leur répondre. Jessai quand meme de ne pas écrire réellement ce dont j’ai envie car cel serai déplacer et vulgaire et que ton insta et beau drôle convivial et familial. Je te souhaite pleins de courage et sache que moi j’ai un gros cul et un gros bide que ma mère est handicapé depuis son plus jeune âge donc les critique je connais mais malheureusement les gens ne peuvent s’empêcher de juger et critiquer alors qu’il verrai mieux de ce regarder.

  2. moi ca me fait de la peine tout ces mots/maux. en effet de plus en plus de gens sobt mechants et s en cache de moins en moins. il y a insta et la vraie vie. je me souviens de mob petit cousin, métisse, se faisant traiter de « sale negrillon » par mon cher voisin. J’ai l’impression que notre société a passé un cap. En 2018 tout le monde critique tout, tout le temps sur tous les sujets… couleur de peau, taille, poids, sexualité, job…. J’ai 30 ans et je n’ai pas le souvenir qu’il y avait autant de haine « avant ». Peut être l’aspect le plus negatif et triste des réseaux sociaux.

    En tout cas ma belle Ariane je te trouve exemplaire dans le fait de parler ouvertement de tou(te)s ces con(nes) !!! tu n’as rien à prouver. Tout plein de bonnes choses pour 2019.

  3. salut Ariane, c est vraiment dommage que vous devez subir ces critiques a long terme. être aussi méchante entre femme , c est vraiment ridicule. je pense que ces femmes se permettent de vous critiquer elles même ne sont pas bien dans le corp. alors qu’ elles pensent pouvoir ce permettre de tout critiquer ou d insulter.
    ces femmes doivent d’abord ce soigner . apprendre à s aimer . aussi non elles arriveront jamais a être de bonne personne.
    je suis complexé par mes épaules . je trouve qu elles sont très larges et j ai 29 ans et je ne sais pas comment m accepter comme je suis ..

  4. Coucou juste dommage de lire des choses negatives sir sa page les gens n ont qu à tracer leur chemin !
    En tous cas je suis ta page depuis 1 an à peu près et je ne me lasse pas de te lire tu es simple; dynamique ; jolie.. quelqu un qu8 parait comme tout le monde et c est agréable 😉 à bientôt pour de prochaines lectures.

  5. Bonjour
    Décidemment à 40 ans je m étonne tjs de ma naïveté ou plutôt de ma bêtise comment les gens peuvent ils être aussi méchant gratuitement il y a tellement de choses pour lesquelles il faudrait se battre ! En tt cas bon courage pour ces critiques et merci de ne faire rire et de ne montrer que tt le monde peut se retrouver ds ces 9mois -:)

  6. Moi je vous trouve drôle, belle et l’air fort sympathique ! Il y aura malheureusement toujours des personnes pour critiquer, être méchant et ce souvent par jalousie… Rester comme vous êtes car les femmes naturelles, sincères et entières se font rares. Je vous souhaite plein de bonheur auprès de votre jolie famille.

  7. Le déversement de fiel et de haine sur les réseaux sociaux a remplacé les commentaires qui étaient fait dans notre dos, et ils se sont multipliés parce que c’est encore plus facile d’être méchant anonymement derrière son clavier que de parler dans le dos de quelqu’un puisqu’on parle à une autre personne qui sait qui on est.
    J’ai fermé plusieurs fois mes comptes facebook et autre tellement ça m’insupporte de voir ce torrent de boue se déverser sur tout le monde, personnes connues ou pas, et à la fois, il y a beaucoup de choses intéressantes qui circulent, donc je me reconnecte 🙂 . Je comprends que l’on ait envie de répondre ou se justifier ou nier, mais à mon avis ça ne sert à rien….. le « never explain, never complain » de la reine Elizabeth est une bonne stratégie. C’est ce que je pratique en entendant les commentaires douteux sur la différence d’age avec mon mari, ou sur le fait que j’ai un bon salaire (après d’énormes sacrifices que tout le monde a oublié). Je suis toujours étonnée que l’on puisse me balancer des saloperies alors que j’ai perdu mon fils d’un cancer a 4 ans, et que malgré tout aux yeux de membres de ma famille je suis celle qui gagne bien sa vie et qui a un mari plus jeune…… quelque part ça en dit long sur le focus des gens. Mon fils est parti donc il faut bien parler d’autre chose et critiquer si possible. Ariane, courage, belle famille pour une belle personne, c’est ce qui compte !

  8. Je suis étonnée de voir si peu de commentaires sous ce bel article. Merci de rester simple, sans tricher. J’aime votre positivisme 🙂 il en faut dans ce monde si beau si moderne qui a tout a apprendre encore des relations humaines.

  9. Bravo ! Ton blog est top continue ! Il y aura tjs des haineux… la jalousie ….tu as une très belle famille félicitations 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.