En mode bisounours

Je ne sais pas vous les filles, mais moi enceinte je ne me reconnais pas, j’oublie tout, je suis obligée de noter les choses à faire (aujourd’hui : écrire sur le Blog) et surtout je deviens plus sensible qu’une aisselle qu’on chatouille.
En effet je m’émerveille devant la beauté d’un fruit, je lâche des « coucou toi tu es mignon hein tu es mignon» en parlant à n’importe quel animal de compagnie même vieux et moche…
Mais le pire est mon comportement en regardant la télé… A la base la télé n’est pas mon occupation préférée et encore moins des programmes comme « 4 mariages et une lune de miel » « l’amour et dans le pré » ou « baby boum » mais ce moment je reste complètement scotchée devant…
Me voilà râlant devant l’écran contre la méchanceté des filles qui critiques l’ambiance « country du mariage » ou versant ma larme en essayant de décrypter les mots d’amour de Dédé l’éleveur de cochons déclarant sa flamme « ba moué j’aime bin la marie qu’elle «me fait la culotte toute dure » tellement touchant…..
Pourquoi ? Pourquoi je suis devenue une sorte de bisounours ? (et là je ne parle ni de mon bidon ni de mon système pileux).
Alors je sais que les hormones y sont pour beaucoup et qu’une fois Maman après être passée ou pas par la case Baby blues je retrouverai un comportement plus normal…
Mais j’avoue c’est vraiment étrange, du coup je suis en demande de câlin ou de mots gentils et mon chéri ne sait plus comment faire.
Stp prend moi dans tes bras ? … heu je suis au téléphone
« J’ai pas le moral, je me sens triste » heu je suis au téléphone…
On a toute un comportement différent face à la grossesse certaines sont heureuses et épanouies et voudraient être enceinte toute leur vie d’autre sont plus fragiles et moins sereines (je fais partie de cette catégorie).
Je sais bien que je fais chier mon chéri avec mon besoin d’être cajolé, mais les garçons si vous lisez ce blog sachez que la grossesse est quelque chose de bouleversant, que notre corps ne nous appartient plus que nos émotions se font la malle et malheureusement pour vous il n’y a que vous et bebe qui pouvez nous réconforter… alors tu me le fais ce câlin ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.